This website uses ‘cookies’ to give you the best, most relevant experience. Learn more Accept
Click background to close pop-up

Notify me!

EMAIL

NAME



Home
Composers
Catalog
Store
Infos
Cart
Menu
B
Franck Bedrossian
Thierry Blondeau
C
Raphaël Cendo
D
Denis Dufour
Pierre Dutrieu
F
Luc Ferrari
H
Pierre Henry
L
Vincent Laubeuf
Ramon Lazkano
Lin-Ni Liao
José Manuel López López
M
Paul Méfano
P
Bernard Parmegiani
Gérard Pesson
R
Colin Roche
S
Oriol Saladrigues
Pierre Schaeffer
V
Davor Branimir Vincze
Menu
Scores Books Music paper Limited editions Manuscripts Subscription Plans Merchandising
Menu
About us Places FAQ Pro Network
Ramon Lazkano
Petrikhor
2017

piano
16'

40 pages
24*32 cm
listen
read
buy
21.28 €
Performance Set
1 Score
17.02 €
PDF Performance Set
Learn more
Subscription plans
Include it in a plan to access
the full catalog from 1€/month
« ... the harmonic vertigo and exaltation, the blood of a music that can no longer be. »
« […] les vertiges harmoniques et les exaltations, le sang d'une musique qui ne peut plus être. »
Ramon Lazkano
Description
fr

'Petrikhor' is the scent produced by wet soil: the term, coined in the sixties by Australian researchers, refers to the sap of stones, as if a divine blood flowed through them. I thought it could be an appropriate metaphor for this piano piece: a fluid which, after infiltrating into porous materials, would exude aerosols, particles suspended in air. Thus, like a material both distant and continuous, the polyphony of the work unfolds through resonances and harmonics, subtly changing and almost inaudible; it is released and activated by lines and pillars with granite reliefs and slow and rarefied accents, and its trajectory falls into extinction. A body of sounds is kneaded; the work is defined as a hinge. While scrutinizing the pieces important to me when I was young, it stands at the crossroads of the technical and stylistic processing of this instrument which I regard as mine. More than models, the instrumental characteristics and formal specificities of these pieces are a sort of fantasized lake of thoughts, as if they were wells to be drained, whose stolen waters would irrigate a new sound extension. The exploration of the density amplitude and of the stealthy virtuosity become an engine and the harmonic vertigo and the exaltations, the blood of a music that can be no longer. Through the mist of a melancholic gaze, 'Petrikhor' yearns for the emaciated awakening of that which can no longer be expressed.
[Ramon Lazkano]

• Commissioned by Académie Ravel with the support of the French Ministère de la Culture et de la Communication
• Premiered on 6 September 2017 at Saint Vincent church – Ciboure (France) by Jiwon Jang during the Festival Ravel
'Petrikhor' est l'odeur qui émane de la terre mouillée : le terme, créé dans les années 1960 par des chercheurs australiens, fait référence à la sève des pierres qui seraient traversées par un sang divin. J'ai vu là une métaphore appropriée au sujet de cette œuvre pour piano: un fluide qui, en s'infiltrant dans une matière poreuse, libérerait des aérosols, particules suspendues dans l'air. Ainsi, la polyphonie de l'œuvre se déploie à travers les résonances et les harmoniques, comme une matière continue et lointaine, subtilement changeante et presque inaudible, dégagée et activée par des lignes et des colonnes aux reliefs en granite et aux accents raréfiés et ralentis, et dont la trajectoire décline une chute, une extinction. Un corps sonore est pétri : l'œuvre se pose comme une charnière, une bifurcation dans le traitement technique et stylistique de l'instrument qui est le mien, en portant un regard scrutateur sur les œuvres qui, tout jeune, ont habité mon univers. Les caractéristiques instrumentales et les spécificités formelles de ces pièces s'affichent, plus qu'en modèle, en un réservoir d'idées fantasmées, comme un puit à assécher dont les eaux dérobées irrigueraient une nouvelle extension sonore. L'exploration de l'amplitude, de la densité et de la virtuosité furtive devient un moteur ; les vertiges harmoniques et les exaltations, le sang d'une musique qui ne peut plus être. 'Petrikhor' aspire, à travers un regard mélancolique, à un éveil décharné d'expressions devenues impossibles.
[Ramon Lazkano]

• Commande de l'Académie Ravel avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication dans le cadre de l'Aide à l'écriture d'une œuvre musicale originale
• Création le 6 septembre 2017 en l'Église Saint Vincent – Ciboure par Jiwon Jang dans le cadre du Festival Ravel

Credits

  • Edited by Misael Gauchat
  • Engraving: Daniel Fígols
  • Notice layout: Maxime Barthélemy
  • Proofreading: Ramon Lazkano
Ramón Lazkano & Alfonso Gómez (Donostia © Sacha Tovar 2018)
© O. Roller

Composer See all


Ramon Lazkano
About
fr
Ramon Lazkano unveils his sounds according to various principles, from harmonic vertigo to exhaustion of pitch. The erosion of matter and the mirages of time characterize his musical personality.

Find a selection of previously unpublished scores, as well as the complete works dating from 2016 onwards and future pieces, at Maison ONA.
Ramon Lazkano dévoile ses matériaux selon des principes variés, allant du vertige harmonique à l’épuisement des hauteurs. L’érosion de la matière et les mirages du temps caractérisent sa personnalité musicale.

Retrouvez chez Maison ONA une sélection de pièces jusqu’alors inédites, ainsi que l’intégralité de ses œuvres composées depuis 2016 et à venir.